Armours

Les séries Armours et Les choses perdues sont issues d’une recherche sur les limites du portrait photographique. Le portrait, ne montrant que la surface d’une personne, semblait inadéquat pour exprimer l’expérience du rapport à l’Autre. En utilisant des vêtements comme sujet, le spectateur est invité à considérer le vide laissé par l’absence du corps humain, comme lieu renvoyant à l’expérience de l’altérité. Ces objets placés dans des assemblages éphémères, reflètent aussi un désir d’explorer la puissance symbolique des objets, au-delà de leur association avec la vie humaine.

Armour I 2010 épreuve lambda 81 x 57 cm

Armour II 2010 épreuve lambda 81 x 57 cm

Armour III 2010 épreuve lambda 81 x 57 cm

Armour IV 2010 épreuve lambda 81 x 57 cm

Armour V 2010 épreuve lambda 81 x 57 cm

MAP 2010, London College of Communications, Londres, 2010

Soyons réalistes croyons l’impossible, Galerie Les Territoires Montréal, 2011

Les choses perdues resteront silencieuses, Fotografiska Museet, Stockholm, 2012

The Montreal/Brooklyn – Detours of the Possible, A.I.R. Gallery New-York/ Galerie Les Territoires Montréal, 2013