Portraits

Le genre du portrait a été au centre des premières expériences soutenues de Véronique Ducharme avec le médium photographique.

Photographiant exclusivement des gens avec qui elle a été étroitement liée, elle a utilisé le genre du portrait non pas pour enregistrer les traces extérieures de l’identité individuelle, mais pour capturer des moments d’intimité partagés avec ses modèles. Les premières séries de portraits de Ducharme, développées au cours des années 2005-2007, sont dominées par des sujets qui semblent perdus dans un état introspectif.

Toutes prises en lumière naturelle, dans des espaces domestiques dépouillés, ces images communiquent une immobilité calculée imprégnée d’émotion, vibrant doucement sous la surface. (Tousignant, 2014)

Jane 2007 épreuve à développement chromogène 100 x 75 cm

Yves 2007 épreuve à développement chromogène 50 x 60 cm

Pierre-Yves 2007 épreuve à développement chromogène 50 x 60 cm

Claudette 2005 épreuve à développement chromogène 75 x 100 cm

Frédérick 2005 épreuve à développement chromogène 75 x 100 cm

Alex 2005 épreuve à développement chromogène 75 x 100 cm

Geneviève et Marco 2004 épreuve à développement chromogène 50 x 60 cm

Élia 2007 épreuve à développement chromogène 100 x 75 cm